volkswagen

Retour

Phaeton, le phénix ?

Modèle haut de gamme lancé il y a 14 ans, la Phaeton a finalement cessé d'être produite vendredi. Retour sur un véhicule historique, hors normes

Phaeton-Volkswagen
 

L'AMBITION DU LUXE

La Phaeton est un peu le bébé de Ferdinand Piëch, président du conseil de surveillance de Volkswagen et petit-fils du fondateur du géant allemand : il en a dessiné le moteur W12. Une motorisation qui équipera d'ailleurs d'autre véhicule de luxe Audi ou encore Bentley. Lors de sa création, l'objectif de Volkswgen était de surprendre sur le marché haut de gamme. Au même titre de la Jaguar XJ ou la Lexus LS, elle est totalement orienté vers le confort: La Phaeton doit être capable de pouvoir rouler en régime moteur permanent à 300 km/h sans aucune vibration sur le capot, par une température extérieure de 50°C, avec une climatisation quatre zones devant permettre de maintenir une température de 22°C à l'intérieur sans que les passagers ne sentent aucun courant d'air ...  Des exigences hors nomes pour un véhicule de prestige. Les ventes de la berline étaient aussi rares que la Phaeton est précieuse : quelque 84.000 exemplaires ont été fabriqués dont 3 000 en 2015.

 

Phaeton-habitacle

 

LA PUISSANCE DANS L'ÂME

Côté motorisation, la Phaeton se dote en version essence d'un V6 de 241 chevaux, d'un V8 de 335 chevaux ou même d'un W12 de 450 chevaux. Un moteur turbo-diesel V6 de 233 chevaux est également disponible pour les amateurs de diesel. Équipé d'une boite automatique à 6 rapports, et d'une transmission intégrale 4Motion, la Phaeton propose une puissance maximale de 250km/h pour un exercice du 0 à 100km/h en seulement 6,1 secondes.

 

LA PHAETON RENAÎTRA 

La dernière Phaeton, une 4Motion noire V8 4,2 de 335 chevaux, a été assemblée à l'usine de Desde et a eu le droit à la dernière photo souvenir entourée des employés de l'usine. Pour Carsten Krebs, le directeur de la communication de la Manufacture de verre de Dresde, «Il s'agit d'une pause pour la Phaeton». Tel un phénix la luxueuse berline pourra donc bien renaître de ses cendres en mode 100% éléctrique :  «Nous avons besoin de produits phares comme ceux-ci (...) La prochaine génération de la Phaeton sera entièrement électrique et connectée». La nouvelle berline reprendra finalement vie dans quelques années, toujours dans l'usine de Dresde pour une reconversion en toute logique puisque Volkswagen entend se développer sur le secteur de l'électrique avec une nouvelle plateforme électrique (MEB) sur laquelle reposerait la nouvelle version de la Phaeton.

Pour le moment réservé à la Chine, c'est bel et bien le modèle Phideon qui devrait prendre la relève. Présenté au Salon de Genève 2016, la luxueuse berline dispose d'un moteur V6 3,0 biturbo de 300 chevaux pour un couple de 447 Nm qui devrait laisser place au tout électrique en Europe.

 

Phaeton-Volkswagen-2016-Usine